Purezza L'Eauriginale dans lyon people

Purezza, L’Eauriginale s’attaque depuis un peu plus d’un an au marché de la restauration et de l’hôtellerie. Son idée ? Développer un concept d’eau de table qui réinvente les habitudes de consommation et créer un nouveau segment sur le marché de l’eau.

L’eau est une denrée rare qui mérite d’être appréciée, et partagée à sa juste valeur. Mais à l’heure du repas, où ses confrères rouges ou rosés tiennent le haut du pavé, le liquide divise. Entre un marché de l’eau minérale en perpétuelle dégringolade et la classique carafe d’eau trop économique pour combler les factures, les restaurateurs y accordent un intérêt minimaliste. Ce constat habituel, Purezza s’attache à le passer de mode, ruisselant sur le marché du CHR avec son eau de table éponyme, élaborée en France voilà plus d’un an. Depuis, le concept supporté par le groupe Waterlogic (leader mondial de solution d’hydratation en entreprise), a creusé son nid jusqu’à s’implanter à Lissieu, au nord de Lyon. Vantée pour son « esprit ludique, fait « maison », avec ou sans bulles, Purezza L’Eauriginale reste invariablement, désaltérante et agréable en bouche, le complément idéal des plats des restaurateurs », dixit le directeur marketing Romain Portha.

Purezza dans la presse lyonnaise

Nouvelle bouteille Purezza

Purezza s’inscrit alors comme une alternative à ses concurrents. « On est sur un nouveau concept, une solution alternative écoresponsable, qui permet de se démarquer grâce à une eau plus économique et responsable que l’eau minérale en bouteille mais également plus fraîche, plus neutre et plus pétillante que la simple eau courante ». Basée sur une technologie de microfiltration de l’eau du réseau local à travers la mise en place d’une fontaine à eau, l’eau de table Purezza est directement mise en bouteille sur le lieu de consommation réduisant ainsi les différentes manipulations et les opérations de transport. En commandant « Purezza », le consommateur peut enfin profiter d’une nouvelle expérience de consommation, d’une eau de table de qualité supérieure à un prix indéniablement attractif.

PLUSIEURS DIZAINES DE RESTAURANTS ÉQUIPÉS SUR LA RÉGION LYONNAISE

Des propos confirmés en cuisine, à l’image de Frédéric Marx, propriétaire de l’Art et la Manière dans le 7ème arrondissement. « Je n’y vois que des avantages. Je n’ai plus d’eau à transporter. À la place, j’ai pu stocker des bouteilles de vin », présente celui qui écoule quotidiennement une trentaine de bouteilles. Au-delà de cette alliance gustative, le liquide allèche également par sa dimension économique. Réutilisables après lavage (jusqu’à 1000 cycles, ndlr), les bouteilles se montrent tout à fait discrètes une fois inscrites sur la note du consommateur. Le prix se définit en effet au bon vouloir des restaurateurs, à la bouteille, à la table ou en simple complément du menu.

Le tout, dans des proportions très abordables, Purezza voulant éviter de verser dans le bling-bling. « Le coût journalier est inférieur à 6€ pour les professionnels du CHR », dévoile le directeur marketing. Si bien que dans les cuisines lyonnaises, l’eau Purezza, écoulée dans sa forme plate ou gazeuse tend à s’installer à la table des convives, dans la pure tradition de l’art de vivre à la française. « Nous voulons renvoyer aux codes de la belle époque, ce côté rétro chics du début du XXe siècle tout en apportant un côté moderne » poursuit-il. L’idée est de revendiquer une certaine filiation avec la fraîcheur, la légèreté, l’épicurisme qui auront marqué cette période dorée. Avec cette nouvelle et surprenante expérience de consommation, Purezza parvient à concilier excellence gustative, prix attractif et conscience environnementale. La douceur de vivre a bel et bien sa place dans notre époque moderne, Purezza creuse un nouveau segment qui ne demande qu’à être puisé. Avec pour but ultime, mettre l’eau à la bouche !

En-haut